Je vous montre quelques options des sauvegardes de bases de données dans SQL Server, notamment qu’on peut changer dans le plan de maintenance.

Définissez la compression de la sauvegarde. C’est toujours très bien de compresser une sauvegarde, parce que ça économise à la fois du temps et l’espace. Vous avez une option qui dit « utiliser le paramètre du serveur par défaut. » Dans les propriétés du serveur, dans Paramètre de bases de données, vous avez une coche qui s’appelle « Compresser la sauvegarde. »

Sauvegarde de copie uniquement. Ça s’appelle une sauvegarde de « copy only », et ça veut dire que lorsque vous faites des sauvegardes différentielles dans SQL Server, elles se basent sur l’historique des sauvegardes complètes. Si, par malheur, vous fait une sauvegarde complète au milieu de la semaine, ça casse votre stratégie de sauvegarde différentielle. Donc, la sauvegarde de copie permet de faire une sauvegarde complète quand même, sans troubler cette chaîne de backups.

Vérifier l’intégrité, ça veut dire que vous allez faire un checksum à la fin. SQL Server va vérifier que les pages sont bien écrites.